Sigvaris compression

Manchon de compression Elixir


Le nouveau modèle de chez Sigvaris est décliné en trois couleurs, lemon, argent et fushia.

Compressport

A chaque tenue, ses manchons assortis...



Compressport Trail Shirt


Quand la technique sans mêle, c'est le confort qui en sort gagant !!!

Short Compressport Pro Racing Triathlon


Très léger, il bénéficie d'une conception sans couture pour réduire les frottements et améliorer votre confort. Respirant, il se charge de l'évacuation de la transpiration pour vous garder au sec pendant vos efforts.
Le Tri Pad libère le fessier et la taille de la compression pour plus de confort lors de vos entraînements et compétitions. Son Pad offre une bonne assise sur le vélo avec le GripBikeSilicon pour adhérer à la selle, et son ErgoFit lui confère une très bonne liberté de mouvements.
Avantages
Compression : Soutien musculaire
Respirant : Evacuation de la transpiration
ErgoFit : liberté de mouvements
Pad : Confort Vélo
GripBikeSilicon : Assise vélo

Compressport® Mode d'emploi

Comment fonctionne Compressport

Compressport

Des débutants aux professionnels, sans oublier les amateurs expérimentés, la compression vous aide à de nombreux niveaux, pendant et après l’exercice. La compression aide les athlètes à :
- Booster leurs performances
- Retarder la fatigue pendant l’effort
- Éviter les déchirures et les lésions musculaires
- Maximiser et accélérer leur récupération entre les sessions

Pendant l’effort ?

Pendant l’exercice, le tissage technique COMPRESSPORT® est essentiellement utilisé pour améliorer vos performances et éviter les déchirures.
La compression fournit une accélération du retour veineux du pied au cœur. Ceci réduit considérablement l’accumulation de toxines dans les jambes et plus particulièrement pendant de longs efforts.
Les muscles bénéficient donc d’un retard amélioré de l’oxygénation ou même de l’élimination de l’apparence de crampes ou de lésions, ce qui facilite la récupération pendant l’effort. Le tout permet des sessions d’entraînement plus longues et de plus fort impact avec moins de fatigue et une récupération plus rapide.
La fibre médicale calibrée COMPRESSPORT® est conçue pour réduire les ondes de choc et les vibrations générées pendant la course sur un terrain dur et évite donc la déchirure des fibres musculaires et les lésions des articulations.
Ceci augmente l’efficacité contre les douleurs, les contractures, les micro-déchirures, le retard de la fatigue du muscle et le risque de lésion.
Pour citer l’un de nos athlètes, porter COMPRESSPORT® donne « une sensation de force, rigidité et soutien des muscles pendant l’effort ».

Une meilleure récupération

Après un effort, la fibre COMPRESSPORT® continue d’appliquer ses actions sur l’accélération du retour veineux, l’élimination des toxines produites pendant l’effort et le soutien du muscle. La douleur musculaire est réduite et les jambes sont plus légères. La récupération est plus rapide et les sessions de renfort sont faites plus facilement.

Contention progressive

BV Sport en tête, d'après une étude indépendante...

les 2h de Saint Dionisy

Découvrez l'étude d'un cabinet externe sur la contention progressive !
(Publication en Anglais)

Nouveauté BV Sport

Cuissard d'Effort Corsaire


Lors de l’activité sportive, les muscles du bassin et de la cuisse sont soumis à des contraintes veineuses et biomécaniques importantes qui peuvent être majorées par certains sports. C’est pourquoi le centre de recherche et de développement de BV SPORT a mis au point un cuissard d’EFFORT CORSAIRE.
La structure originale du cuissard d'Effort Corsaire composée d’assemblage et de tricotage est spécifiquement adaptée à la pratique sportive.
Par son maintien il améliore la tonicité des muscles les plus sollicités pendant l’effort, permet de réduire les vibrations et améliore le rendement musculaire et la performance. Il peut être utilisé comme cuissard principal ou sous un short large.
L'utilisation de la fibre "Bones FIBER" permet une évacuation maximale de la sueur. Bones FIBER est une fibre innovante de haute technologie comprenant une section en forme d'os trabéculaire.
Combiné aux BOOSTER le Cuissard d'Effort Corsaire permet d’accélérer l’élimination des toxines et améliore l’oxygénation musculaire, tendineuse et ligamentaire. Lors d’un port régulier, il diminue le risque de blessure. En cas d’antécédent de blessure, il est particulièrement indiqué.

Booster "Night vision"

Bien vu la sécurité !

BSC COMPRESSION

Un peu de "culture générale" concernant la compression en général et la gamme BSC en particulier

Les technologies de compression sont utilisées en milieu clinique depuis des années pour le traitement des insuffisances veineuses, des oedèmes et en prévention des thromboses veineuses. Ce n’est que récemment que l’on a découvert les bienfaits de la compression appliquée au domaine sportif. L’équipe scientifique de recherche et développement de Body Science a fait des découvertes étonnantes sur la multitude de bienfaits de la compression appliquée à la pratique du sport.
Lire la suite...

PULSE Road...

Manchons de compression pour la performance


Porté pendant l’effort, le manchon PULSE Road permet d’accroître vos performances* . Il repousse la sensation de fatigue musculaire et optimise la performance. Il est particulièrement adapté à la course en milieu urbain grâce à son design « tendance » et se porte aussi bien à l'entraînement qu’en compétition.
Plus tendance dans la performance, PULSE Road se décline en gamme Homme et en gamme Femme.
La pression exercée par le manchon Pulse Road, plus forte au niveau de la cheville et dégressive tout au long de la jambe stimule le retour veineux et accélère l'oxygénation cellulaire du muscle afin de réduire sa fatigue. Son objectif est de limiter l’apparition des crampes et des douleurs au niveau du mollet. Sa construction sans couture épouse parfaitement la forme du mollet. Il le maintient sans le contraindre et diminue ainsi les oscillations musculaires responsables des microlésions.
La fibre Aquarius - Une matière qui respire
Révolutionnaire, sa construction spécifique réunit 3 atouts essentiels :
- Maintien du mollet
- Douceur du toucher
- Evacuation de l’humidité
CES - Control Efficacy Stockings
Concept d’efficacité contrôlée des chaussettes SIGVARIS. Grâce à la compression maîtrisée issue de la technologie et des procédés de fabrication des bas médicaux, le CES permet de garantir le niveau de compression adapté à la morphologie du sportif et donc une efficacité optimale.

Comment ça marche, par BV Sport®

PHYSIOLOGIE VEINEUSE DE L’EFFORT :
Le volume sanguin de l'être humain est constitué par des artères qui apportent l'oxygène aux muscles et par des veines qui éliminent les toxines. Au niveau des membres inférieurs, le système veineux représente plus de 80 % du volume global, le mollet servant de réservoir.
Lors de la pratique sportive, qu'elle soit intensive ou de loisir, le mollet, situé à distance du coeur et des poumons, se comporte comme un véritable coeur périphérique.
Si l'effort est intense, le débit cardiaque peut augmenter de 5 à 6 fois et le débit musculaire de plus de 20 fois soit 16 fois plus de sang veineux.
Au niveau du mollet, ceci se traduit par une surcharge hydraulique avec dilatation veineuse et hyperpression pouvant être responsables d'une mauvaise oxygénation musculaire (lourdeurs, fatigabilité, crampes) et d'une baisse du rendement et de la performance. La répétition de ces conditions va aboutir à une fragilisation des fibres musculaires avec augmentation du risque de blessure.
La contention spécifique et adaptée à la physiologie du sportif a des pressions calculées qui agissent directement sur les veines musculaires du mollet. Elle permet d’éliminer efficacement les produits de déchets et toxines avant, pendant et après l’effort et ainsi améliorer la récupération et la performance du muscle.
* Etude médicale : Effect of compression stockings on running performance in men runners. W. Kemmler, S. Von Stengel, C. Köckritz, J. Mayhew, A. Wassermann and J. Zapf. Janvier 2009

Bienfaits de la compression sur le mécanisme physiologique et sur la performance sportive, par BSC®

• Augmentation de la VO2 MAX, du seuil anaérobie et de l’endurance.
Des recherches récentes sur une population d’athlètes ont rapporté que les vêtements de compression augmentent la VO2MAX de 10 % et le seuil anaérobie jusqu’à 40%. Etant donné que ces 2 variables physiologiques sont étroitement liées au succès dans les sports d’endurance, les vêtements de compression procurent donc un avantage compétitif certain aux athlètes pratiquant des activités d’endurance aérobie.
• Réduction de l’oscillation musculaire
Il a été prouvé qu’un déplacement oscillatoire excessif d’un muscle lors d’un mouvement dynamique peut engendrer une fatigue et interférer sur la neurotransmission et sur les modes de recrutement musculaire optimal. Des études récentes ont rapporté que les vêtements de compression permettent de réduire de façon signifi cative l’oscillation musculaire longitudinale et antéropostérieure à la réception d’un saut vertical, respectivement de 0,32 cm et de 0,40 cm.
• Amélioration de la proprioception
La proprioception ou le sens du positionnement a des implications majeures sur la performance athlétique/sportive – particulièrement en prévention des blessures et dans les cas où la technique est importante.
• Stabilité augmentée
Les pans de tissu à compression ciblée améliorent la proprioception, réduisent l’oscillation des muscles et permettent d’évacuer plus vite l’acide lactique.
• Amélioration de la puissance explosive telle que dans les épreuves de détente verticale
• Augmentation plus rapide de la température musculaire
• Amélioration de la technique et de l’effi cacité de la motricité
• Augmentation de la performance des 4 principaux groupes musculaires :
triceps sural, quadriceps, ischio-jambier et fessier
• Réduction des concentrations sanguines de lactate.

Lors d’une activité physique sportive intense, une élévation de la concentration sanguine de lactate s’observe et conduit l’organisme à lutter pour maintenir son pH. Ce phénomène peut alors avoir un effet négatif sur la capacité du muscle à entretenir le niveau de force demandé et à terme se traduit par l’apparition d’une fatigue musculaire et une altération de la performance sportive liée à une diminution du rendement musculaire. Des données publiées par Berry et Murray ont montré, 15 minutes après un exercice physique intense, une diminution de 14 % de la concentration d’acides lactiques dans le sang avec le port de vêtements de compression pendant et après l’effort.
• Récupération plus rapide
Suite à des exercices physiques de très haute intensité, les dommages musculaires sont inévitables. Dès lors, toute technique en mesure de favoriser la réparation musculaire et la récupération sera d’une grande utilité pour l’athlète. Une étude réalisée auprès de joueurs de rugby de haut niveau a démontré que les vêtements de compression portés aussitôt après un match réduisaient de façon signifi cative les marqueurs de dommages musculaires (créatine kinase) comparativement à une récupération passive de 36 à 84 heures normalement appliquées après un match.
• Récupération optimale entre cycles d’activités courts et intenses
La compression est aussi effi cace que les 2 autres protocoles mis en place pour la récupération : thérapie de contraste thermique avec l’eau et exercices actifs de basse intensité. La compression est bien plus effi cace que la récupération passive.
• Réduction des douleurs musculaires après exercices excentriques (DOMS)
Les DOMS sont provoqués par une pratique intense ou nouvelle d’une activité sportive et les symptômes peuvent aller de la rigidité musculaire à une douleur sévèrement handicapante. Le port de vêtements de compression facilite les phénomènes de récupération et en réduit les délais. Par ailleurs, les vêtements de compression diminuent de façon signifi cative la sensation de douleur musculaire.
• Diminution de la fatigue
Directement liée à la réduction des vibrations et au soutien apporté aux groupes musculaires.
• Récupération améliorée et accélérée
Une amélioration de la circulation sanguine augmente le transport d’oxygène vers les muscles. La récupération en est accélérée, ce qui permet à l’athlète de reprendre son entraînement plus tôt..